John McEwen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John McEwen
Photographie de John McEwen dans les années 1960.
Photographie de John McEwen dans les années 1960.
Fonctions
1re Vice-premier ministre d'Australie
10 janvier 19685 février 1971
Premier ministre John Gorton
Gouvernement Gorton I
Gorton II
Prédécesseur poste crée
Successeur Doug Anthony
18e Premier ministre d'Australie
17 décembre 196710 janvier 1968
Gouvernement Gouvernement McEwen
Prédécesseur Harold Holt
Successeur John Gorton
Leader du Country Party
19581971
Prédécesseur Arthur Fadden
Successeur Doug Anthony
Représentant de la circonscription de Murray
10 décembre 194920 mars 1971
Prédécesseur siège crée
Successeur Bruce Lloyd
Représentant de la circonscription d'Indi
23 octobre 193710 décembre 1949
Prédécesseur William Hutchinson
Successeur William Bostock
Biographie
Nom de naissance John "Black Jack" McEwen
Date de naissance 29 mars 1900
Lieu de naissance Chiltern, Victoria
Flag of the United Kingdom.svg Empire britannique
Date de décès 20 novembre 1980 (à 80 ans)
Lieu de décès Melbourne, Victoria
Drapeau de l'Australie Australie
Nationalité Australien
Parti politique Country Party

John McEwen
Premiers ministre d'Australie
Vice-premiers ministres

Sir John McEwen (29 mars 190020 novembre 1980) était un homme politique australien qui fut le dix-huitième Premier Ministre d'Australie.

McEwen est né à Chiltern au Victoria où son père était pharmacien. Il alla à l'école jusqu'à 15 ans et fut employé ensuite comme secrétaire dans la fonction publique. Il s'engagea dans l'armée dès qu'il eut ses 18 ans mais la Première Guerre mondiale s'acheva alors qu'il faisait encore ses classes. Il commença alors à travailler dans une ferme à Stanhope, près de Shepparton.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1934, il fut élu député de la circonscription d'Echuca, puis en 1937 de celle d'Indi et finalement de Murray en 1949. Entre 1937 et 1941 il fut successivement Ministre de l'Intérieur, puis des Affaires Étrangères, enfin du Commerce et de l'Agriculture. En 1940 quand Archie Cameron démissionna de la présidence du Country Party, il se présenta à ce poste contre Sir Earle Page : le partage des voix fut équilibré et finalement ce fut Arthur Fadden qui fut choisi.

Quand les conservateurs, avec Robert Menzies revinrent au pouvoir en 1949 après huit ans d'opposition, McEwen redevint Ministre du Commerce et de l'Agriculture puis Ministre de l'Industrie. Il appliqua une politique qui est maintenant connue comme le "McEwenisme" - une politique de forts droits de douanes sur les produits manufacturés importés de telle sorte que l'industrie locale n'était pas concurrencée par les importations ce qui favorisait l'industrie locale mais provoquait une augmentation des prix. Cette politique a participé et, pour certains, a permis le développement d'une industrie australienne avec des salaires élevés. En 1958 Fadden se retira et McEwen lui succéda comme leader du "Country Party".

Quand Menzies se retira en 1966, McEwen devint le membre du gouvernement ayant le plus d'ancienneté et lui donnait un droit de véto sur la politique du gouvernement. Quand le successeur de Menzies, Harold Holt, fut officiellement déclaré mort le 19 décembre 1967, le gouverneur général, Lord Casey, le désigna comme Premier Ministre le temps pour le parti libéral de se choisir un nouveau chef de parti. McEwen approchait de 68 ans et il demeure le plus âgé des Premiers Ministres lors de sa nomination.

On avait longtemps cru que le Ministre des Finances, William McMahon, succèderait à Holt à la tête du parti libéral mais McEwen provoqua une crise dans le parti lorsqu'il annonça que ses collègues et lui-même ne soutiendraient pas un gouvernement conduit par McMahon.

Buste de John McEwen à Ballarat.

McEwen avait un certain mépris vis-à-vis de McMahon et il se peut que ce soit en raison de l'homosexualité présumée de l'homme politique, rumeur qui était répandue dans toute l'Australie. Mais plus probablement, McEwen se heurtait fortement à McMahon sur le terrain politique: McMahon était assez allié avec les partisans du libre commerce et était favorable à une mise en sommeil des droits de douane, une position à laquelle étaient farouchement opposés McEwen, ses collègues du Country Party et leurs électeurs.

Une autre explication de l'antipathie de McEwen envers McMahon fut révélée après la crise par un journaliste politique australien Alan Reid. Selon Reid, McEwen avait peur que McMahon qui était assez solitaire et donnait facilement des informations à ses journalistes favoris et notamment à Maxwell Newton, dont on disait qu'il était soudoyé par les industriels japonais. Cette version des faits des années plus tard par un autre journaliste Richard Farmer, en se basant sur des documents confidentiels du gouvernement de l'époque.

L'opposition implacable de McEwen obligea McMahon à retirer sa candidature et permit au Ministre de l'Education, le Sénateur John Gorton de prendre la tête du parti avec le soutien du groupe mené par le Ministre de la Défense, Malcolm Fraser. Gorton remplaça McEwen comme Premier Ministre le 10 janvier 1968. Gorton créa alors le titre de Vice-premier ministre pour John McEwen. McEwen se retira de la politique au début de 1971, permettant aux libéraux de remplacer Gorton par McMahon.

McEwen mourut en 1980, à Melbourne, à l'âge de 80 ans à l'époque où le gouvernement de Malcolm Fraser abandonnait les pratiques politiques qu'il défendait.