John McCabe (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John McCabe.

John McCabe (Huyton, Merseyside, 21 avril 1939, ) est un compositeur et pianiste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Compositeur très prolifique depuis son plus jeune âge, à 11 ans il avait déjà écrit treize symphonies. Après des études à Manchester et à Munich, il a entrepris une carrière de compositeur et de pianiste virtuose. Il a composé dans presque tous les genres, avec cinq symphonies, quinze œuvres concertantes et huit ballets. Comme de nombreux compositeurs de sa génération, McCabe a fait des expériences avec le sérialisme, pour se tourner ensuite vers le post-tonalisme.

Il s'est fait connaître tout d'abord comme pianiste, ayant dans son répertoire des œuvres de Bax, Corigliano, Haydn, Hindemith, Rawsthorne et Webern.

Comme compositeur, il s'est fait connaître avec le cycle vocal Notturni ed Alba (1970). Il a ensuite écrit cinq symphonies (1965-2000), plusieurs ballets, des quatuors à cordes, de la musique instrumentale (surtout pour le piano). Aujourd'hui il est connu notamment pour ses concertos : quatre pour le piano (1966-76), trois pour un ou deux violons (1959, 1980, 2003), et d'autres pour alto (1962), clavecin (1968), hautbois d'amour (1972), clarinette (1977), orchestre (1982), trompette (1987) et flûte (1990), ainsi qu'un double concertos pour alto et violoncelle (1965) et un pour clarinette et hautbois (1988).

John McCabe a été nommé Commandeur de l'Empire britannique en 1983 pour services rendus à la musique.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Variations on a theme by Karl Amadeus Hartmann (1964; orchestre)
  • Symphonie nº 1, Elegy (1965; orchestre)
  • Notturni ed Alba (1970; soprano, orchestre)
  • Symphonie nº 2 (1971; orchestre)
  • Chagall Windows (1974; orchestre)
  • Concerto pour piano nº 3 (1977)
  • Symphonie nº 3, Hommages (1978; orchestre)
  • Magnificat in C (1979)
  • Quatuor à cordes nº 3 (1979)
  • Concerto for Orchestra (1982)
  • Quatuor à cordes nº 4 (1982)
  • Haydn Variations (1983; piano; dédié à et créé par Philip Fowke)
  • Cloudcatcher Fells (1985; Brass Band)
  • Fire at Durilgai (1988; orchestre)
  • Quatuor à cordes nº 5 (1989)
  • Concerto pour flûte (1990)
  • Tenebrae (1993; piano)
  • Symphonie nº 4, Of Time and the River (1994; orchestre)
  • Edward II (1995; ballet)
  • Pilgrim (1998; double string orchestra)
  • Arthur Parts 1 & 2 (1999 et 2001; ballet)
  • Woman by the Sea (2001; piano, quatuor à cordes)
  • Labyrinth [Symphonie nº 7] (2007; orchestre)

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]