John Mackintosh Howie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Mackintosh Howie, né le 23 mai 1936 à Chryston (en), dans le Lanarkshire, en Écosse et mort le 26 décembre 2011[1] à St Andrews, est un mathématicien écossais, spécialiste de la théorie des demi-groupes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Howie a fait ses études au Robert Gordon's College (en) à Aberdeen, à l'université d'Aberdeen et au Balliol College à l'université d'Oxford. Il a obtenu un doctorat (Philosophiæ doctor) à Oxford 1962 sous la supervision officielle de Graham Higman, mais la direction effective de Gordon Preston, avec une thèse intitulée Some Problems on the Theory of Semigroups. Il enseigne ensuite à Glasgow, avec une interruption d'une année à l'université de Tulane, à La Nouvelle-Orléans. En 1967, il est membre fondateur de l'université de Stirling. En 1970, Howie devient professeur à l'université de St Andrews, jusqu'à sa retraite en 1997. Il est directeur du département de mathématiques pures de 1970 à 1981 et en 1986-87, et doyen de la faculté de science de 1976 à 1979.

Auteur de nombreuses publications sur la théorie algébrique des demi-groupes qui en font une autorité, il est renommé pour ses deux livres sur la théorie des demi-groupes.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Responsabilités[modifier | modifier le code]

En plus de ses participations à de nombreuses commissions sur l'enseignement des mathématiques en Écosse, il a des fonctions et des responsabilités dans des sociétés savantes :

Il a été longtemps éditeur du journal Semigroup Forum, de 1976 à 1998 ; éditeur exécutif de 1990-1994 ; éditeur honoraire depuis 1999.

Livres[modifier | modifier le code]

Howie est auteur de livres d'enseignement, et d'un livre classique sur les demi-groupes.

  • (en) An introduction to semigroup theory, Academic Press, coll. « L.M.S. Monographs » (no 7),‎ 1976, x+272 p.
  • (en) Fundamentals of semigroup theory, The Clarendon Press, Oxford University Press, coll. « London Mathematical Society Monographs. New Series » (no 12),‎ 1995, x+351 p. (ISBN 0-19-851194-9) (Nouvelle édition du livre précédent.)
  • (en) Automata and languages, The Clarendon Press, Oxford University Press, coll. « Oxford Science Publications »,‎ 1991, x+294 p. (ISBN 0-19-853424-8)
  • (en) Real analysis, Springer-Verlag, coll. « Springer Undergraduate Mathematics Series »,‎ 2001, x+276 p. (ISBN 1-85233-314-6)
  • (en) Complex analysis, Springer-Verlag, coll. « Springer Undergraduate Mathematics Series »,‎ 2003, xii+260 p. (ISBN 1-85233-733-8)
  • (en) Fields and Galois theory, Springer-Verlag, coll. « Springer Undergraduate Mathematics Series »,‎ 2006, x+225 p. (ISBN 1-85233-986-1)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]