John Landquist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Landquist

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

John Landquist avec sa première femme Elin Wägner

Activités critique littéraire, écrivain, professeur de pédagogie et de psychologie
Naissance 3 décembre 1881
Stockholm, Suède
Décès 2 avril 1974
Danderyd, Suède
Langue d'écriture suédois
Mouvement Les quatre diables, Strindbergsfejden, critique psychanalytique freudienne
Distinctions Grand prix des Neuf 1971

John Landquist, né le 3 décembre 1881 à Stockholm et mort le 2 avril 1974 à Danderyd à l'âge de 92 ans est un lettré érudit, critique littéraire suédois, écrivain et professeur de pédagogie et de psychologie à l'Université de Lund de 1936 à 1946.

Au cours de ses études à l'université d'Uppsala, fondée en 1477, la plus ancienne de Scandinavie, il fréquenta l'organisation étudiante Les quatre diables en compagnie de Sven Lidman[1], Sigurd Agrell et Harald Brising. En 1908, il soutient une thèse dont l'objet est une enquête psycho-éthique de la volonté. Engagé dans la Strindbergsfejden, la « querelle de Strindberg[2] », il publie des œuvres du naturaliste suédois. En 1914, il traduit en suédois le roman autobiographique Le plaidoyer d'un fou écrit en français par August Strindberg en 1887-1888, sous le titre En dåres försvarstal. Le dramaturge y décrivait sa relation avec sa femme Siri von Essen peu avant l'écriture de Mademoiselle Julie. En 1916, il écrit une monographie de Gustaf Fröding et contribue à introduire la théorie freudienne dans une histoire de la littérature en langue suédoise. Il traduit même des œuvres de Freud en suédois.

John Landquist a été marié à Elin Wägner de 1910 à 1922[3].

Il est connu pour avoir écrit la recension critique de Fifi Brindacier (Pippi Långstrump), le célèbre livre pour enfants d'Astrid Lindgren.

En 1971, John Landquist a reçu le grand prix des Neuf.

Tombe de John Landquist au cimetière de Solna.

Bibliographie[4][modifier | modifier le code]

  • 1906 - Filosofiska essayer, philosophie.
  • 1908 - Viljan : en psykologisk-etisk undersökning, philosophie.
  • 1909 - Verner von Heidenstam : en essay, critique littéraire.
  • 1913 - Essayer : ny samling, critique littéraire.
  • 1916 - Gustaf Fröding : en psykologisk och litteraturhistorisk studie, critique littéraire.
  • 1917 - Knut Hamsun : En studie över en nordisk romantisk diktare, critique littéraire.
  • 1920 - Människokunskap : en studie över den historiska och den konstnärliga kunskapen, épistémologie.
  • 1924 - Erik Gustav Geijer : hans levnad och verk, critique littéraire.
  • 1927 - Erik Hedén : En levnadsteckning, biographie.
  • 1928 - Henri Bergson : en populär framställning av hans filosofi, histoire de la philosophie.
  • 1929 - Modern svensk litteratur i Finland, critique littéraire.
  • 1929 - Uppsalafilosofien och sanningen : några ord om två sakkunniga för tillsättandet av filosofiprofessuren i Lund, philosophie.
  • 1931 - Humanism : inlägg, critique littéraire.
  • 1935 - Till humanistiska sektionen vid Lunds universitet
  • 1935 - Själens enhet / tre föreläsningar, psychologie.
  • 1940 - Psykologi, psychologie.
  • 1941 - Pedagogikens historia, pédagogie.
  • 1944 - Efter fyllda fyrtio år, psychologie.
  • 1949 - Som jag minns dem, biographie et critique littéraire.
  • 1952 - Våra fördomar
  • 1954 - Geijer: en levnadsteckning, biographie.
  • 1957 - I ungdomen : scener ur den förlorade tiden, critique littéraire.
  • 1959 - Charles Darwin : liv och verk, biographie.
  • 1964 - Poul Bjerre : själsläkaren och konstnären, biographie.
  • 1965 - Livet i Katarina, géographie et histoire de l'Église.
  • 1970 - Tankar om den skapande individen, critique littéraire et psychologie.

Références et sources[modifier | modifier le code]

  1. Bio-bibliographie de Sven Lidman.
  2. Ou « bataille de Strinberg », deux traductions personnelles choisies par référence à la querelle des anciens et des modernes ou à la bataille d'Hernani
  3. Article de l'écrivain chilien Omar Pérez Santiago sur Elin Wagner
  4. Bibliographie complète de John Landquist (plusieurs pages)

Sources suédoises[modifier | modifier le code]

John Landquist, urn:sbl:10986, Svenskt biografiskt lexikon (art av Staffan Björck), hämtad 2012-06-25 (excellente étude biographique, très complète, en suédois).
Article de Brigitta Holm, DNse Kultur du 28 octobre 2009