John Kipling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
My Boy Jack John Kipling.jpg

John Kipling ou Jack Kipling (août 1897 Angleterre - 27 septembre 1915 Loos-en-Gohelle) est le fils unique de Rudyard Kipling.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père lui avait écrit le poème If (Si).

Très myope, son engagement dans les troupes britanniques lui fut plusieurs fois refusé au début de la Première Guerre mondiale. Grâce à l'intervention de son père, il fut admis dans les Irish Guards. Lieutenant au 2e bataillon, il fut tué, lors de son premier assaut, durant l'attaque de Chalk Pit Wood à la Bataille de Loos et son corps ne fut pas retrouvé. Son nom fut gravé sur le mémorial de l'armée britannique de Loos.

En 1915, Rudyard Kipling écrivit le poème My Boy Jack à la mémoire de son fils. Jusqu'à sa mort en 1936, son père procéda à des fouilles dans la région pour retrouver les preuves de sa mort ou sa dépouille.

Rudyard Kipling inventa aussi l'inscription qui figure sur la tombe des soldats inconnus britanniques : Known unto God (Connu de Dieu).

Recherche de sa tombe[modifier | modifier le code]

Grave tombe.jpg

En 1991, grâce à des recoupements successifs effectués dans les archives des Irish Guards et divers documents dont la biographie de Rudyard Kipling et les récentes recherches sur l’origine du cimetière « St Mary’s A.D.S. », les spécialistes britanniques de la Grande Guerre ont enfin identifié de manière concluante la tombe du lieutenant John Kipling...

C’est dans le cimetière britannique Sainte-Marie de Haisnes-lez-la-Bassée (Saint-Mary ADS cemetery), cimetière érigé à l'emplacement d'un ancien poste de secours britannique ou sont inhumés 1809 corps dont 1709 britanniques, que repose celui dont l’identification n’avait pas été possible (Lopin 7, rangée D, tombe 2). Sur la pierre blanche, à la place d’« officier inconnu des Irish Guards[1]», on a inscrit Lieutenant John Kipling aux Irish Guards tué le 27 septembre 1915, âgé de 18 ans.


Lors d'une exposition à l'Imperial War Museum de Londres, cette identification fut contestée par des spécialistes, les majors Tonie and Valmai Holt[2], qui prétendent que cette tombe est celle du lieutenant Arthur Jacob des London Irish Guards.

coordonnées GPS : N 50° 29.098 E 002° 47.368 UTM: 31U E 485063 N 5592574

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls trois officiers des Irish Guards furent inhumés pendant la guerre comme Inconnu
  2. My Boy Jack? The Search for Kipling’s Only Son

Filmographie[modifier | modifier le code]