John Hughlings Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


John Hughlings Jackson (1835-1911) est un neurologue britannique qui décrivit le fonctionnement neurologique et cérébral sous une forme hiérarchique : les niveaux inférieurs voient leurs fonctions se libérer – souvent de manière inappropriée – quand les niveaux supérieurs de contrôle deviennent défaillants. Ce modèle a connu dans les années 1930 des développements dans le domaine de la psychiatrie, grâce aux travaux de Henri Ey et à sa théorie de l'organodynamisme.

Bibliographie[modifier | modifier le code]