John Henry Holland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Henry Holland (2 février 1929) est un scientifique Américain, Professeur de Psychologie et Professeur d’Ingénierie Électrique et de Sciences Informatiques à l'Université du Michigan, Ann Arbor. Il a été un pionnier dans les systèmes complexes et non linéaires. Il est le père des algorithmes génétiques. Il a reçu la Médaille Louis E. Levy Medal en 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Holland est né à Fort Wayne dans l'Indiana en 1929. Il a étudié la physique au Massachusetts Institute of Technology, puis les mathématiques à l'université du Michigan[1]. Actuellement, il est professeur de Psychologie et professeur de génie électrique et informatique à l'université du Michigan.

Il est aussi un membre du "Center for the Study of Complex Systems" (CSCS) dans la même université et un membre du conseil d'administration et du conseil scientifique de l'Institut de Santa Fe.

John Henry Holland a reçu une bourse MacArthur et est membre du Forum économique mondial.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « John Henry Holland » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]