John Hale (ministre du culte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page titre de A Modest Enquiry Into the Nature of Witchcraft, ouvrage de John Hale publié à Boston en 1697.

John Hale (né le 3 juin 1636 à Charlestown, Massachusetts, États-Unis - mort le 15 mai 1700) fut le pasteur de la Church of Christ à Beverly au Massachusetts, lors des procès des sorcières de Salem en 1692. Il fut l'un des hommes du clergé les plus en vue et parmi les plus influents qui furent associés aux procès. Initialement, il donna son appui aux procès, mais changea d'avis lorsque sa deuxième femme fut accusée de sorcellerie[1]. Son ouvrage critique de la chasse aux sorcières, Modest Inquiry into the Nature of Witchcraft, fut publié à titre posthume[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Darielle Young, « John Hale », Primary Research through the History of Beverly,‎ 2011 (consulté le 28 avril 2011)
  2. (en) John Hale, A Modest Enquiry Into the Nature of Witchcraft, Massachusetts, États-Unis, Benjamin Elliot,‎ 1697 (lire en ligne)
    Ouvrage numérisé mis en ligne en 2000 par l'université de Virginie

Bibliographie[modifier | modifier le code]