John Glen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glen (homonymie).

John Glen

Naissance 15 mai 1932 (82 ans)
Sunbury-on-Thames (Grande-Bretagne)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Réalisateur, monteur
Films notables Rien que pour vos yeux,
Octopussy,
Dangereusement vôtre,
Tuer n'est pas jouer,
Permis de tuer

John Glen est un réalisateur anglais, né le 15 mai 1932 à Sunbury-on-Thames (dans le comté de Surrey, en Angleterre). Il est particulièrement connu pour avoir réalisé cinq films de James Bond à la suite dans les années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute en 1947 comme coursier dans les studios de Shepperton. Par la suite il travaille dans les salles de montage et est embauché par les studios Nettleford et Beaconsfield. Il travaille d'abord comme monteur sur des documentaires, puis pour des séries télévisées, comme Destination Danger, dans lesquelles il s'occupe surtout des scènes d'action. Il réalise aussi un épisode de L'Homme à la valise.

En 1969, il devient monteur et assistant réalisateur pour Au service secret de Sa Majesté, puis pour L'Espion qui m'aimait en 1977 et Moonraker en 1979. Là encore il s'occupe surtout des scènes d'action et des cascades : on lui doit en partie la poursuite en bobsleigh d'Au service secret de Sa Majesté et le saut en parachute à skis de L'Espion qui m'aimait.

Durant les années 1970, il travaille aussi comme monteur pour quelques films — c'est le cas avec Retraite mortelle en 1972 — et toujours comme assistant réalisateur, entre autres pour Les Oies sauvages et Superman en 1978.

En 1981, il convainc le producteur Albert R. Broccoli de le laisser réaliser Rien que pour vos yeux. Il commence alors à collaborer avec le scénariste Michael G. Wilson. John Glen a réalisé tous les James Bond « officiels » des années 1980 (Jamais plus jamais, réalisé par Irvin Kershner en 1983, est le seul film de James Bond à ne pas avoir été produit par EON Productions). Ses films de James Bond sont connus pour leurs cascades et scènes d'action spectaculaires pour l'époque.

À partir des années 1990, il ne réalise plus de James Bond et sa carrière s'essouffle. En 1991, il réalise Aigle de fer III, puis, l'année suivante, Christophe Colomb : La découverte, qui ne connut pas le succès. En 1995, il réalise quelques épisodes de la série télévisée britannique Space Precinct. Son dernier film date de 2001. Il s'agit de The Point Men, avec Christophe Lambert.

Gimmick[modifier | modifier le code]

Le réalisateur John Glen a son gimmick personnel : dans tous ses films, un oiseau surgit brusquement. Par exemple, dans Rien que pour vos yeux, alors que Bond escalade la paroi de la montagne, un pigeon lui fait lâcher prise.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Monteur[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]