John Gierach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Gierach est un auteur américain de nature writing, auteur de récits sur la pêche à la mouche.

Formation[modifier | modifier le code]

John Gierach a grandi dans le Middle West: Illinois, Minnesota puis Ohio. Il est diplômé en philosophie du Findlay College, une université privée de Findlay, Ohio. Il s'installe ensuite dans l'Ouest, où il découvre la pêche à la mouche. Il s'installe dans un premier temps en bordure de la rivière St Vrain, à proximité du village de Lyons, dans le Colorado, puis dans le comté de Larimer. Il travaille comme pigiste, tantôt journaliste, tantôt photographe, quand il ne se fait pas chroniqueur[1].

Écriture sur la pêche à la mouche[modifier | modifier le code]

John Gierach a écrit des articles pour le Gray's Sporting Journal et Field & Stream tandis qu'il exerce comme rédacteur en chef à Fly, Rod and Reel. Il rédige également des articles pour le quotidien Longmont Daily Times-Call out de Longmont (Colorado) et pour un mensuel du Colorado, Redstone Review. Il tient enfin une chronique mensuelle dans le New York Times.
John Gierach a reçu en 1994 le prix Roderick Haig-Brown de l'ONG Federation of Fly Fishers, basée à Livingston, dans le Montana: depuis 1991, ce prix récompense un auteur sur la pêche à la mouche dont l'œuvre incarne la philosophie du Canadien Roderick Haig-Brown, témoignant en particulier d'un respect de l'éthique et des traditions de la pêche à la mouche ainsi qu'une compréhension des cours d'eau, de leurs habitants et environnement[2].

Bibliographie en français[modifier | modifier le code]

  • John Gierach, Truites & Cie (The View from Rat Lake, 1988) recueil de chroniques, traduit de l'américain par Jacques Mailhos, Editions Gallmeister, Paris, juin 2010, 240 pages. (ISBN 2351780361)
  • John Gierach, Traité du zen et de l'art de la pêche à la mouche (Trout Bum, 1986), recueil de chroniques, traduit de l'américain par Jacques Mailhos, Éditions Gallmeister, Paris, juin 2009, 230 pages. (ISBN 2351780264)
  • John Gierach, Même les truites ont du vague à l'âme (Even Brook Trout Get the Blues, 1993), recueil de chroniques, traduit de l'américain par Jacques Mailhos, Éditions Gallmeister, Paris, juin 2011, 232 pages. (ISBN 978-2-35178-045-9)
  • John Gierach, Là-bas, les truites... (Where the Trout Are All as Long as Your Leg, 1991), recueil de chroniques, traduit de l'américain par Jacques Mailhos, Éditions Gallmeister, Paris, juin 2012, 88 pages. (ISBN 978-2-35178-055-8)
  • John Gierach, Sexe, mort et pêche à la mouche (Sex, Death, and Fly-Fishing, 1990), recueil de chroniques, traduit de l'américain par Jacques Mailhos, Éditions Gallmeister, Paris, novembre 2014, 240 pages. (ISBN 978-2-351-78081-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source: la présentation de son éditeur, Powell's Books, à l'adresse suivante: http://www.powells.com/biblio/17-9780671644130-0 Voir aussi l'entretien de Lawrence E. Morgan avec l'auteur qui peut être retrouvé ici: http://weberstudies.weber.edu/archive/archive%20D%20Vol.%2021.2-25.2/Vol.%2024.3/Lawrence%20Morgan%20John%20Gierach%20conv.htm
  2. http://en.wikipedia.org/wiki/Federation_of_Fly_Fishers