John Gallishaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Gallishaw (St-Jean, Terre-Neuve, 1890 - 1968) est un auteur et un professeur canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à Harvard lorsque la Première Guerre mondiale éclate en 1914. Bien qu'il ait 24 ans, il retourne au Canada et s'enrôle dans l'armée canadienne et obtient sa mutation dans un régiment terre-neuvien, lequel est en instance de traverser l'océan Atlantique pour rejoindre l'armée britannique.

En 1915, alors que la plupart des soldats de son régiment sont transférés vers Aldershot dans le but de les envoyer à Malte, Gallishaw est expédié à Londres pour effectuer des travaux de bureau. À la veille d'être expédié, il profite d'une permission pour s'embarquer dans un train qui se dirige vers le port d'embarquement pour Malte. Pendant son voyage, il se dénonce auprès d'un adjudant, lequel l'assigne à la compagnie B du régiment. Il effectue du service d'évacuation à Gallipoli, où il est blessé. Il est alors démobilisé.

Il retourne à Harvard, mais cette fois comme chargé de cours. En 1917, les États-Unis entre en guerre et il s'enrôle cette fois-ci dans l'armée américaine. Il est envoyé en France, où il participe à plusieurs batailles. Par la force des choses, il commande un bataillon, intègre le service d'intelligence de l'armée américaine et sert d'agent de liaison avec les forces armées britanniques.

Gallishaw publie cinq livres. Le premier, Trenching at Gallipoli est sous-titré A Personal Narrative of a Newfoundlander with the Illfated Dardanelles Expedition, dédié au professeur Charles Townshend Copeland, Son deuxième livre, The Man in the Ranks est la chronique d'un soldat écrit en collaboration avec William Lynch.

Les trois autres ouvrages traitent de la rédaction de livres:

  1. The Only Two Ways to Write a Story,
  2. Twenty Problems of a Fiction Writer, une série de petites discussions sur les techniques de rédaction de nouvelles,
  3. Advanced Problems of the Fiction Writer, une discussion sur la forme des intrigues. De celles-ci, seule la première est encore en impression en 1982.

En plus de ces livres, il publie des analyses et des critiques, tout en créant l'école John Gallishaw School of Creative Writing à Cambridge, la ville qui abrite Harvard. Il écrit des pièces pour le théâtre, la radio et la télévision. Il travaille à Hollywood comme consultant en rédaction pour Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), Columbia Pictures, Paramount Pictures et Universal Pictures. Il collabore avec F. Scott Fitzgerald et entretient des amitiés avec Clark Gable, Robert Young, Cary Grant, Jeanette MacDonald et Nelson Eddy. À cette époque, il donne des cours à l'Université de Californie et à l'Université d'Hawaï.

Il retourne en 1961 à St-Jean, Terre-Neuve pour l'ouverture officielle du Memorial University of Newfoundland. Il meurt en 1968.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Trenching at Gallipoli. A Personal Narrative of a Newfoundlander with the Illfated Dardanelles Expedition (1916)
  • The Man in the Ranks (1917)
  • The Only Two Ways to Write a Story (1928)
  • Twenty Problems of a Fiction Writer (1929)
  • Advanced Problems of the Fiction Writer (1931)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]