John Fraser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraser.

John Fraser est un botaniste britannique, né en 1750 à Inverness et mort en 1811.

Drapier à Londres près du jardin botanique de Chelsea, il se lie d’amitié avec William Forsyth qui l’initie à la botanique.

Fraser fait plusieurs voyages dans le nord-est de l'Amérique, à Terre-Neuve et dans les Appalaches, pour y récolter des plantes qu'il envoie dans sa pépinière à Londres et chez quelques clients dont le tsar, la tsarine Catherine II de Russie[1], le Jardin botanique de Chelsea, William Aiton et James Edward Smith.

Plusieurs espèces qu’il a récoltées lui sont dédiées dont le Abies fraseri (Pursh) Poir. 1817.

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seeds of Revolution, The Hardships of Beauty


Fraser est l’abréviation botanique officielle de John Fraser.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI