John Flanagan (graveur-médailleur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Flanagan.

John Flanagan, né en 1865[1] ou le 4 avril 1898[2] à Newark où il meurt en 1942[2] ou en 1952[1], est un sculpteur et graveur-médailleur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Bartlett à Boston, en 1885 assistant de Augustus Saint-Gaudens (1848 - 1907) à New York, en 1890 entre à l'Académie Julian puis à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris ou il fut élève de Alexandre Falguière (1831 - 1900) à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris[1],[2].

Médaille d'argent à Exposition universelle de 1900[2].

Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur en 1927[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or décernée par les États-Unis à la ville de Verdun (1920). John Flanagan sort vainqueur du concours organisé par le gouvernement des États-Unis entre huit sculpteurs américains[1].
  • Aphrodite, Knickerbocker Hotel, New York[2].
  • Augustus Saint-Gaudens (1848 - 1907), buste en bronze à la New York University.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Bibliothèque nationale de France, « Au creux de la main. La médaille en France aux XIXe siècle & XXe siècle », Skira Flammarion, 2012, p. 91.
  2. a, b, c, d, e et f Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, tome 5, Gründ, 1976 p. 167.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]