John Flanagan (graveur-médailleur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Flanagan, né à Newark en 1865[1] ou le 4 avril 1898[2], mort à Newark en 1942[3] ou 1952[1], est sculpteur et graveur-médailleur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Bartlett à Boston, en 1885 assistant de Augustus Saint-Gaudens (1848 - 1907) à New York, en 1890 entre à l'Académie Julian puis à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris ou il fut élève de Alexandre Falguière (1831 - 1900) à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris[1],[2].

Médaille d'argent à Exposition universelle de 1900[2].

Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur en 1927[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or décernée par les États-Unis à la ville de Verdun (1920). John Flanagan sort vainqueur du concours organisé par le gouvernement des États-Unis entre huit sculpteurs américains[1].
  • Aphrodite, Knickerbocker Hotel, New York[2].
  • Augustus Saint-Gaudens (1848 - 1907), buste en bronze à la New York University.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Bibliothèque nationale de France. Au creux de la main. La médaille en France aux XIXe siècle & XXe siècle. Skira Flammarion. 2012.
  2. a, b, c, d et e Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, tome 5, Gründ, 1976 p. 167
  3. Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, tome 5, Gründ, 1976 p. 167.