John Emery (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emery.

John Emery

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

En 1958 (photo promotionnelle)

Naissance 20 mai 1905
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 16 novembre 1964 (à 59 ans)
New York
État de New York, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Mademoiselle Fifi (1944)
La Maison du docteur Edwardes (1945)
Jeanne d'Arc (1948)
La Blonde et moi (1956)
Séries notables Alfred Hitchcock présente (1961)
Échec et mat (1961-1962)

John Emery est un acteur américain, né le 20 mai 1905 à New York (État de New York), ville où il est mort le 16 novembre 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Emery débute sa carrière d'acteur au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) entre 1934 et 1960. En particulier, il y interprète trois pièces de William Shakespeare, Roméo et Juliette (1934-1935), avec Basil Rathbone et Katharine Cornell dans les rôles-titre, Hamlet (1936), avec John Gielgud dans le rôle-titre, Judith Anderson et Lillian Gish, et enfin Antoine et Cléopâtre (1937), avec Conway Tearle et Tallulah Bankhead dans les rôles-titre. Notons ici qu'il épouse cette dernière la même année 1937, mais divorce en 1941.

Toujours à Broadway, citons également Liliom de Ferenc Molnár (1940), avec Burgess Meredith dans le rôle-titre et Ingrid Bergman. Son avant-dernière pièce sur les planches new-yorkaises est une adaptation de L'Hôtel du libre échange de Georges Feydeau et Maurice Desvallières (1957), avec Bert Lahr et Angela Lansbury.

Au cinéma, John Emery contribue à seulement vingt-neuf films américains, le premier sorti en 1937. Mentionnons Mademoiselle Fifi de Robert Wise (1944, avec Simone Simon et Kurt Kreuger), La Maison du docteur Edwardes d'Alfred Hitchcock (1945, avec Ingrid Bergman et Gregory Peck), Jeanne d'Arc de Victor Fleming (1948, avec Ingrid Bergman dans le rôle-titre et Francis L. Sullivan), ou encore La Blonde et moi de Frank Tashlin (1956, avec Tom Ewell et Jayne Mansfield).

Son dernier film est Youngblood Hawke de Delmer Daves (avec James Franciscus dans le rôle-titre et Suzanne Pleshette), sorti le 4 novembre 1964, moins de deux semaines avant sa mort prématurée d'un cancer.

Pour la télévision, John Emery collabore entre 1951 et 1962 à dix-neuf séries. Ses trois dernières sont Alfred Hitchcock présente (un épisode, 1961), Échec et mat (deux épisodes, 1961-1962) et La Grande Caravane (un épisode, 1962).

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(à Broadway, sauf mention contraire)

Avec Katharine Cornell et Robert Flemyng (au centre), dans The Constant Wife (Chicago, 1953)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

Avec Sylvia Sidney, dans Du sang dans le soleil (1945)

À la télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

(séries)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :