John Ellis (naturaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Ellis et Ellis.
Page de titre de An essay towards a natural history of the Corallines, and other productions of the like kind.

John Ellis est un naturaliste irlandais, né vers 1714 en Irlande et mort le 15 octobre 1776 à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est marchand de lin à Londres. Il est commissionné en Floride en 1764 et en Dominique en 1770, il fait parvenir en Grande-Bretagne de nombreuses semences américaines. Ellis s’intéresse particulièrement au transport des semences et des plants. Il correspond avec Carl von Linné (1707-1778) qui le décrit comme une étoile de l’histoire naturelle. Il devient membre de la Royal Society en 1754, celle-ci lui offre la Médaille Copley en 1767.

Il fait paraître Directions for bringing over Seeds and Plants from East-Indies... to which is added Figuere and Botanical Description of... Dionaea muscipula (1770), Historical Account of Coffee (1774), Description of Mangostan and Bread-fruit (1775), avec Daniel Solander (1733-1782) Natural History of Many Curious and Uncommon Zoophytes (1786). Linné lui dédie en 1763 le genre Ellisia de la famille des Hydrophyllaceae.

Source[modifier | modifier le code]

  • Ray Desmond (1994). Dictionary of British and Irish Botanists and Horticulturists includins Plant Collectors, Flower Painters and Garden Designers. Taylor & Francis and The Natural History Museum (Londres).
J.Ellis est l’abréviation botanique officielle de John Ellis (naturaliste).
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI