John Dumbleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Dumbleton (Johannes Dumbleton) (mort ca. 1349) était un logicien, philosophe de la nature au Merton College à Oxford où il avait rang de fellow en 1338. Il était un des quatre calculateurs d'Oxford avec Thomas Bradwardine, William Heytesbury et Richard Swineshead. Il a étudié la théologie à Paris dans les années 1240. Il serait mort durant la peste de 1349.

Son opus magnum est la Summa logicae et philosophiae naturalis (Compendium de Logique et de philosophie naturelle) (1338).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres
  • Summa logicae et philosophiae naturalis (1338), trad. partielle : J. A Weisheipl, Early Fourteenth Century Physics of the Merton “School”, D. Phil. Thesis, Oxford, 1956, pp. 392- 436.
Études
  • Pierre Duhem, Le Système du monde (1913-1959), t. VII et VIII.
  • (en) George Molland, « Dumbleton, John », Oxford Dictionary of National Biography, 2004.
  • (en) E. D. Sylla, "The Oxford Calculators and Mathematical Physics: John Dumbleton's Summa Logicae et Philosophiae Naturalis, Parts II and III", apud S. Unguru (édi.), Physics, Cosmology and Astronomy, 1300-1700, Dordrecht, 1991, p. 126-161.
  • (en) E. D. Sylla, "John Dumbleton", apud J. J. E. Gracia et T. B. Noone (dir.), A Com^panion to Philosophy in the Middle Ages, Malden, 2003, p. 531-532.
  • (en) James A. Weisheipl, « The Place of John Dumbleton in the Merton School », Isis (en), vol. 50, 1959, p. 439-454.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]