John Cobb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Cobb

{{{alternative}}}

Le mémorial John Cobb de Urquhart Bay, surplombant celle-ci depuis 1953, date d'une tentative de record du monde de vitesse sur l'eau.

Date de naissance 2 décembre 1899
Lieu de naissance Esher (Surrey)
Date de décès 29 septembre 1952 (à 52 ans)
Lieu de décès Loch Ness (Glenurquhart)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Années d'activité 1931-1952
Qualité Pilote automobile et motonautique

John Rhodes Cobb, né le 2 décembre 1899 à Esher (Surrey, près du Circuit de Brooklands) où il résidait et décédé le 29 septembre 1952 sur le loch Ness, était un pilote automobile britannique détenteur de plusieurs records de vitesse terrestre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était l'un des directeurs de la société Anning, Chadwick and Kiver, spécialisée dans l'estimation et la vente de fourrures, une activité professionnelle lui laissant un temps libre suffisant pour assouvir ses passions en matière de vitesse en sports mécaniques et motonautiques.

En septembre 1935 il remporte les 500 miles de Brooklands, avec Tim Rose-Richards sur Napier-Railton[1]. Il détint aussi l'ultime record établi sur un tour du circuit de Brooklands, à 230.84 km/h avec la Napier-Railton de 24L., réalisé le 7 octobre 1935 en battant la précédente performance de son ami Oliver Bertram, après y avoir déjà déjà antérieurement amélioré en 1931 le temps de Sir Henry "Tim" Birkin enregistré sur une Bentley Blower No.1.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale il a servi initialement comme pilote dans la Royal Air Force, puis entre 1943 et 1945 il devint agent auxiliaire pour le fret aérien britannique. En 1941 il fit une apparition (non créditée) dans le film de propagande de guerre Target for Tonight. Il atteint le grade de capitaine.

Il mourut le 29 septembre 1952, en tentant de battre le record mondial de vitesse sur l'eau au loch Ness à bord du hors-bord le Crusader: alors qu'il venait de dépasser les 320 km/h (plus de 200 mph), le bateau tapa soudain dans un sillage inexpliqué, déclarèrent certains habitants de Glenurquhart comme ne pouvant qu'être celui d'un gros animal...

Il est enterré au cimetière de Christ Church (Esher).

Records de vitesse terrestres homologués[modifier | modifier le code]

La Railton Mobil Special de Cobb en 1947, ici au Thinktank museum de Birmingham, avec sa coque surélevée par rapport au reste de la voiture.
La plaine recouverte de sel de Bonneville Salt Flats, lieu propice aux records automobiles.
Citation du mémorial: a atteind ici la vitesse de 206 mph en y perdant la vie, un 29 septembre 1952.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Segrave Trophy en 1947;
  • Queen's Commendation pour Brave Conduct, le 27 mars 1953, en raison de services in attempting to break the world's water speed record, and in research into high speed on water, in the course of which he lost his life.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]