John Christoforou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Christoforou est un peintre français né à Londres de parents grecs en 1921 et décédé le 3 février 2014 à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre.

Il a développé, dans son œuvre, une peinture expressioniste forte, où le noir domine. Les thèmes figuratifs développés par le peintre sont ceux de la guerre, des accouchements, crucifixions, épouvantails notamment.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Christoforou (Capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).

1930 Départ pour Athènes où son père meurt deux ans plus tard.

1935 Bref séjour à l’école des Beaux-arts d’Athènes.

1938 Il retourne en Angleterre.

1941 Il effectue cinq ans de service dans la Royal Air Force dont deux années affecté aux missions de sauvetage en mer de victimes de la guerre et des cyclones sévissant sur l'océan indien.

1949 Première exposition personnelle à Twenty brook Street gallery à Londres.

1951 Séjour à Paris où il découvre tous les grands musées.

1953 Retour à Londres où il expose à la Gimpel Fils Gallery.

1956 Il s’installe à Paris et travaille aussi à Aix en Provence chez le sculpteur Marius Bruel.

1965 Prix de l’association internationale des critiques d’art à Londres.

1971 Exposition Galerie Vercamer, Paris avec Arman, Baj, Mandeville, Hunderwasser, Lapicque, Magnelli, Matta et G. Noël.

1974 Exposition consacrée à l'œuvre de Christoforou sur le thème La Nuit et le Néant au Musée Galliera à Paris. Edition d'une monographie. Exposition rétrospective au Randers Kunstmuseum, Danemark.

1975 Première participation à la FIAC (galerie Rive Gauche).

1990 Il prend la nationalité française.

1994 Le Couvent des Cordeliers (Paris) présente ses travaux de la période 1949-1994.

2000 Exposition au musée des beaux-arts de Reims.

2002 Exposition à l’école des Beaux-arts d’Athènes.

3 février 2014 : Décès au Kremlin-Bicêtre

Lien externe[modifier | modifier le code]