John Campbell (écrivain écossais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Campbell.

John Campbell, écrivain écossais, né à Édimbourg en 1708, mort en 1775.

Il s'établit de bonne heure à Londres et y publia un grand nombre d'écrits historiques qui eurent du succès au XVIIIe siècle:

  • Histoire militaire du prince Eugène et de Marlborough, 1736
  • Vies des amiraux anglais, 1742-1744
  • Tableau politique de la Grande-Bretagne, 1744.

Il eut aussi :

  • une grande part à l'Histoire universelle, publiée à Londres en 60 volumes
  • ainsi qu'à la Biographia Britannica

Il édita plusieurs voyages, entre autres ceux d'Édouard Browne, 1739.

Il occupa depuis 1765 le poste d'agent du roi pour la Géorgie (Amérique du Nord).

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.