John Cadbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Cadbury (12 août 1801–11 mai 1889) était un industriel anglais du chocolat au XIXe siècle, fondateur de la société Cadbury.

John Cadbury est né à Birmingham, fils de Richard Tapper Cadbury, dans un riche famille quaker de dix enfants venue de l'ouest de l'Angleterre. L'université et l'armée étaient alors difficilement accessible aux quakers et il devint apprenti chez un marchand de Leeds, à 17 ans, en 1818.

Revenu à Birmingham en 1824, il ouvre une épicerie au 93 Bull Street, qui était alors un quartier à la mode, puis loue en 1831, une petite usine dans Crooked Lane pour commercialiser des boissons au chocolat, ainsi que du chocolat en barre. La famille Cadbury va mener une politique salariale avantageuse et des avantages sociaux annexes: école, piscine, crèche, assurance maladie[1].

C'est son implication dans la "Temperance Society" qui amena John Cadbury à faire négoce de thé de café et de chocolat, comme alternative à l'alcool, considéré comme l'une des causes de la misère et du dénuement des ouvriers. Mais d'autres grands noms de la confiserie sont eux aussi des Quakers : les Frys de Bristol, les Rowntrees et Terrys de York[2]. En 1919 l'entreprise J.S. Fry & Sons Ltd s'allia financièrement avec Cadbury.

Son fils George lui succéda et lança en 1905 le premier chocolat au lait "Dairy Milk" et le chocolat noir "Bournville Plain", du nom de la ville où il a établi son usine. Pour accompagner le thé, il créera les premiers biscuits aux brisures de chocolat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]