John Browne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Browne.

John Browne (Edmund John Philip Browne), né le à Hambourg en Allemagne, baron Browne of Madingley, est un homme d'affaires britannique. Il était le directeur général (Group Chief Executive) de la compagnie pétrolière BP jusqu'à sa démission le .

Biographie[modifier | modifier le code]

John Browne est né d'un père officier de l'armée de terre britannique et d'une mère hongroise rescapée d'Auschwitz. Il a été anobli en 1998[1] et fait pair à vie en 2001.

Démission[modifier | modifier le code]

Directeur général de BP pendant 12 ans, John Browne a dû démissionner de ses fonctions après avoir échoué en justice à empêcher la parution dans la presse d'articles, faisant suite aux révélations d'un ancien amant, selon lequel il aurait fait bénéficier celui-ci d'avantages aux frais de l'entreprise, ce que Browne et BP ont démenti. La justice britannique a autorisé le tabloïd Mail on Sunday à publier ses articles et par là à révéler l'homosexualité de l'homme d'affaires.

John Browne a dû reconnaître avoir menti dans une déposition à la Cour sur les circonstances de leur rencontre - Browne et le jeune homme (27 ans) s'étaient connus par un site d'escort - et a en conséquence démissionné[2].

Depuis 2007[modifier | modifier le code]

Président du fonds de capital-investissement Apax, John Browne le quitte en 2007 pour rejoindre un autre fonds, Riverstone, spécialisé dans l'énergie et l'électricité[3].

Le , l'éditeur britannique Weidenfeld & Nicolson publie Beyond Business, les mémoires de Lord Browne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]