John Barbata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Barbata

Naissance 1er avril 1945
Passaic, États-Unis
Activité principale Batteur
Genre musical rock

John Barbata né le 1er avril 1945 à Passaic dans le New Jersey est un batteur de pop et de rock des années 1960 et 1970.

La carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière a commencé lorsqu'il était étudiant en deuxième année San Luis Obispo High School en Californie où il jouait dans un groupe nommé The Sentinals.

Après The Sentinals, Il part avec Lee Michaels à Hollywood pour poursuivre leur carrière musicale. Un mois après leur arrivée, il apprend que les Turtles recherchent un batteur. Lors de son audition, il enregistre Happy Together en une seule prise. Le producteur, Bones Howedit, encourage le groupe à l'intégrer. Il enregistrera dix succès avec les Turtles dont She'd Rather be with me, You Showed Me, et Elenore qu'il coécrit.

Après les Turtles il rejoint Crosby, Stills, Nash and Young, part en tournée et enregistre 4 Way Street avec eux. Il participe à Songs for Beginners de Graham Nash, à l'album en public Time Fades Away, au titre Ohio de Neil Young, à l'album Stephen Stills de Stephen Stills. Il participera à sept albums des membres du groupe.

Après Crosby, Stills, Nash and Young, il part pour San Francisco et rejoint en 1972 le Jefferson Airplane qui s'est transformé en Jefferson Starship. Il est le seul batteur à avoir joué avec les deux groupes. Il joue les succès du groupe comme Miracles, Count on Me, Ride the Tiger et With Your Love, et il participe à dix albums avec le groupe. De plus, avec le guitariste Joel Scott Hill et le bassiste Bob Mosley du groupe The Strangers, il collabore à Manhole de Grace Slick, la chanteuse de l'Airplane et du Starship.

Il a aussi travaillé avec Eric Clapton, Leon Russell, Dave Mason et bien d'autres musiciens. Selon son autobiographie il aurait participé à plus de cent albums.

Lien externe[modifier | modifier le code]