John Arnold (directeur de la photographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnold.

John Arnold

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

De g. à d. : Edward F. Cline (réalisateur, avec le script),
Victor Potel, Gale Henry, Tully Marshall, Viola Dana
et John Arnold, sur le tournage de Along Came Ruth
(1924, photo promotionnelle)

Nom de naissance John Charles Arnold
Naissance 16 novembre 1889
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 11 janvier 1964 (à 74 ans)
Palm Springs
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables La Grande Parade (1925)
La Morsure (1927)
Le Vent (1928)
A Weaver of Dreams (1918) :
Viola Dana et Clifford Bruce
The Match-Breaker (1921) :
Viola Dana et Julia Calhoun
Comme chef du département caméra, avec Clark Gable, sur le tournage de Tragique Décision (1948)

John (Charles) Arnold, né le 16 novembre 1889[1] à New York (État de New York), mort le 11 janvier 1964 à Palm Springs (Californie), est un directeur de la photographie américain, membre de l'ASC.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Arnold débute comme chef opérateur en 1914 et, à ce titre, contribue à quatre-vingt-six films muets américains jusqu'en 1928. Cinquante-quatre d'entre eux, de 1915 à 1924, ont pour vedette Viola Dana (le dernier est Along Came Ruth (en) d'Edward F. Cline, avec Tully Marshall).

Les deux seuls films parlants (musicaux) dont il dirige les prises de vues sont Broadway Melody (avec Anita Page et Bessie Love) d'Harry Beaumont et Hollywood chante et danse de Charles Reisner, tous deux sortis en 1929.

De 1917 jusqu'à la fin de sa carrière, John Arnold travaille au sein de la Metro-Goldwyn-Mayer (la Metro Pictures Corporation avant 1924). De 1931 à 1956 (année où il se retire), il y exerce exclusivement des responsabilités au département caméra (déjà à partir de 1925), dans le choix des équipements et des chefs opérateurs, pour l'ensemble des productions du studio.

Parmi ses autres films notables comme directeur de la photographie, mentionnons La Grande Parade (1925, avec John Gilbert et Renée Adorée) et Mirages (1928, avec Marion Davies et William Haines), tous deux réalisés par King Vidor, La Morsure de Tod Browning (1927, à nouveau avec le couple Gilbert-Adorée), ou encore Le Vent de Victor Sjöström (1928, avec Lillian Gish et Lars Hanson).

Membre de l'American Society of Cinematographers (ASC), John Arnold en est le président de 1931 à 1937, puis de 1939 à 1941.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

(comme directeur de la photographie)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources mentionnent 1887 comme année de naissance.