John Almon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Almon est un éditeur et écrivain politique anglais du parti whig. Né à Liverpool le 17 décembre 1737, il est décédé le 12 décembre 1805 à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

À la mort de George II, il publie un* Examen du règne de Georges II. On lui doit aussi :

  • Examen de l'Administration de Pitt (1761) ;
  • un Journal du Parlement ;
  • Anecdotes de la vie du comte de Chatam ;

Il fonde le Parliamentary Register, recueil périodique consacré au compte rendu des débats des deux Chambres, et donne une édition complète des Lettres de Junius au Roi, pour laquelle il est cité en justice. On lui attribue avec quelque vraisemblance ce célèbre ouvrage.

Lié avec John Wilkes, il publia ses écrits et le seconda dans ses attaques contre lord Bute par son pamphlet Sur les jurés et les libelles.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.62