John Alexander McClernand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Alexander McClernand
John Alexander McClernand en uniforme militaire.
John Alexander McClernand en uniforme militaire.

Naissance 30 mai 1812
Comté de Breckinridge
Décès 20 septembre 1900 (à 88 ans)
Springfield (Illinois)
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Allégeance United States Army
Union
Grade Général
Conflits Guerre de Sécession
Commandement Armée de l'Union
Autres fonctions Politicien, avocat

John Alexander McClernand (30 mai 181220 septembre 1900) fut un avocat, un politicien, et un général de l'Armée de l'Union durant la Guerre de Sécession.

McClernand,qui cherche à supplanter Ulysses S. Grant, est installé sur recommandation de Abraham Lincoln lui-même à la tête de l’armée du Mississippi (unioniste) (le 4 janvier 1863) . Il remporte la bataille de Fort Hindman et détruit la ville d' Arkansas Post que le fort défendait.

Mais le political general McClernand est rapidement éliminé par les soldats de métier. Ulysses S. Grant, soutenu par William Tecumseh Sherman (alors subordonné de facto de McClernand) et par l’amiral David Dixon Porter, démet McClernand (le 12 janvier 1863, après seulement 8 jours de commandement) et reprend la tête des opérations : c'est Grant qui dirigera l’expédition contre Vicksburg.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David J. Eicher, Civil War High Commands, Stanford University Press,‎ 2001 (ISBN 0-8047-3641-3)
  • (en) Ezra J. Warner, Generals in Blue: Lives of the Union Commanders, Louisiana State University Press,‎ 1964 (ISBN 0-8071-0822-7)
  • (en) Steven E. Woodworth, Nothing but Victory: The Army of the Tennessee, 1861 – 1865, Alfred A. Knopf,‎ 2005 (ISBN 0-375-41218-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]