John Adams (mutin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis John Adams (mutin du Bounty))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Adams.
John Adams (mutin du Bounty).

John Adams (4 décembre 1767 – 5 mars 1829) fut le dernier survivant des révoltés du Bounty sur l'île de Pitcairn.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son vrai nom était John Adams, Alexander Smith étant le pseudonyme qu'il utilisait sur la Bounty et jusqu'à la redécouverte de l'ile en 1808.

La mutinerie du Bounty[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mutinerie de la Bounty.

Arrivé en 1790 avec le reste de l'équipage du Bounty et des Polynésiens embarqués à Tahiti, il entreprit, comme les autres mutinés, de survivre tant bien que mal sur Pitcairn, pratiquant la pêche et l'agriculture. L'alcoolisme et les tensions entre les membres de la communauté aboutirent à des combats sanglants au sein de la population, déjà amoindrie par les maladies.

Vie communautaire[modifier | modifier le code]

Après la mort de Matthew Quintal en 1799, John Adams et un autre marin, Ned Young, se retrouvèrent les derniers survivants de l'équipage du Bounty. Les deux hommes entreprirent de s'inspirer d'une Bible retrouvée dans les débris du bateau pour établir les bases d'une nouvelle société plus juste. La Bible fut utilisée pour enseigner la religion et l'anglais aux enfants de l'île, et Adams mit en place un système de lois qui sera encore en vigueur au XXIe siècle.

Quand le navire américain Topaz débarqua à Pitcairn en 1808, John Adams était le seul survivant des révoltés du Bounty, à la tête d'une communauté composée essentiellement de femmes et d'enfants.

Retour au pays[modifier | modifier le code]

Il obtint l'amnistie et se maria en 1825, quatre ans avant sa mort.

Sources[modifier | modifier le code]

Wikisource propose le texte Les Révoltés de la Bounty de Jules Verne, où il est question de John Adams.