Johanna Skibsrud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johanna Skibsrud

Johanna Skibsrud, née en 1980, est une écrivaine et poétesse canadienne, dont le premier roman The Sentimentalists a remporté le prix Giller en 2010.

Johanna Skibsrud a surtout écrit de la poésie, et est l'auteur des recueils Late Nights with Wild Cowboys publié en 2008 et I Do Not Think That I Could Love a Human Being publié en 2010. Ce dernier a été sélectionné pour le prix littéraire canadien Gerald Lampert.

Née à Meadowville, en Nouvelle-Écosse, elle réside aujourd'hui à Montréal, au Québec.

Sur les autres projets Wikimedia :