Johann Sebastian Bach (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Badende Hirten in einem Wald (Bergers se baignant dans une forêt)

Johann Sebastian Bach (le jeune) ( Berlin Rome) est un peintre allemand. Il est le fils du compositeur Carl Philipp Emanuel Bach et le petit-fils du compositeur Johann Sebastian Bach.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bach est né à Berlin. Il a fait ses études avec Adam Friedrich Oeser à Leipzig. En mai 1773, il va à Dresde, et en février 1776, à Hambourg, où son père était Directeur de la Musique. En septembre 1776, il entreprend un voyage étude à Rome, où il tombe sérieusement malade après son arrivée en février 1777, et il meurt à la suite de cette maladie (non identifiée) en 1778.

Bach a créé beaucoup de paysages idylliques, remplis de personnages. Son œuvre traduit l'influence de Salomon Gessner. Cependant à la fin de sa vie, il est revenu à la représentation de personnages et il a créé des scènes d'histoire et de mythologie. Il a aussi illustré les œuvres de Gottlieb Rabener et Christian Felix Weiße.

À son époque, il était reconnu comme artiste. Ses œuvres sont présentes aujourd'hui à Coburg, Dresde, Hambourg, Leipzig et Vienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anke Fröhlich: Zwischen Empfindsamkeit und Klassizismus, Der Zeichner und Landschaftsmaler Johann Sebastian Bach der Jüngere (1748–1778), Leipzig : Evang. Verlagsanst., 2007, ISBN 978-3-374-02464-3

Sources[modifier | modifier le code]