Johann Sebastian Bach (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Badende Hirten in einem Wald (Bergers se baignant dans une forêt)

Johann Sebastian Bach (le jeune) (26 septembre 1748 Berlin11 septembre 1778 Rome) est un peintre allemand. Il est le fils du compositeur Carl Philipp Emanuel Bach et le petit-fils du compositeur Johann Sebastian Bach.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bach est né à Berlin. Il a fait ses études avec Adam Friedrich Oeser à Leipzig. En mai 1773, il va à Dresde, et en février 1776, à Hambourg, où son père était Directeur de la Musique. En septembre 1776, il entreprend un voyage étude à Rome, où il tombe sérieusement malade après son arrivée en février 1777, et il meurt à la suite de cette maladie (non identifiée) en 1778.

Bach a créé beaucoup de paysages idylliques, remplis de personnages. Son œuvre traduit l'influence de Salomon Gessner. Cependant à la fin de sa vie, il est revenu à la représentation de personnages et il a créé des scènes d'histoire et de mythologie. Il a aussi illustré les œuvres de Gottlieb Rabener et Christian Felix Weiße.

À son époque, il était reconnu comme artiste. Ses œuvres sont présentes aujourd'hui à Coburg, Dresde, Hambourg, Leipzig et Vienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anke Fröhlich: Zwischen Empfindsamkeit und Klassizismus, Der Zeichner und Landschaftsmaler Johann Sebastian Bach der Jüngere (1748–1778), Leipzig : Evang. Verlagsanst., 2007, ISBN 978-3-374-02464-3

Sources[modifier | modifier le code]