Johann Rudolf Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huber.
Johann Rudolf Huber
Huber selbstportrait1710.jpg

Autoportrait (1710)

Naissance
Décès
(à 79 ans)
Bâle, Drapeau de la Suisse Suisse
Activités

Johann Rudolf Huber né à Bâle le et mort dans la même ville le , est un portraitiste suisse. Parmi ses portraits les plus connus, on trouve ceux de Charles-Guillaume de Bade-Durlach, Joseph Ier du Saint-Empire et Albrecht von Haller .

Biographie[modifier | modifier le code]

Huber est le fils d'un propriétaire à Bâle. Il a appris à peindre à Berne, Venise et Rome. À la cour de Stuttgart en 1699, il a été nommé peintre de la cour. Il a fait les portraits de près de 5 000 de ses contemporains. Il est mort à Bâle.

Huber a été un des plus importants peintres suisses de son temps.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice W. Brockwell, Catalogue of the pictures and other works of Art in the collection of Lord St. Oswald at Nostell Priory, London: 1915.
  • Matthew Pilkington, Henry Fuseli, A Dictionary of Painters from the revival of art to the present period, London: John Crowder 1805, p. 262 online
  • Manuel Kehrli: Sein Geist ist zu allem fähig. Der Maler, Sammler und Kunstkenner Johann Rudolf Huber (1668-1748). Basel 2010. content
  • Johann Rudolf Huber 1668-1748. Ein Maler der bernischen Gesellschaft zu Beginn des 18. Jahrhunderts. (Catalogue), Jegenstorf 1982.
  • Johann Caspar Füssli: Geschichte der besten Künstler in der Schweitz. Bd. 2 Orell, Gessner und Comp., Zurich 1757, S. 212-223 online

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :