Johann Nikolaus Bach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Nikolaus Bach (ou Johann Nicolaus Bach) (10 octobre 1669, Eisenach - 4 novembre 1753, Iéna) est un compositeur et organiste allemand de la période Baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann Nikolaus était le fils aîné de Johann Christoph Bach et le cousin second de Johann Sebastian Bach. Il a fait ses études à l'Université d'Iéna, où plus tard il est devenu organiste. Il est probablement né à Eisenach, où son père était employé comme musicien, a fréquenté l'école de latin d'Eisenach jusqu'en 1689, et a été l'élève de l'organiste d'Iéna J.M. Knüpfer, un fils du Thomaskantor Sebastian Knüpfer; après un séjour en Italie en 1696, il est devenu organiste à la Stadtkirche et à la Kollegiatkirche d'Iéna. Il a été influencé par Antonio Lotti. Plus tard, il a rejoint l'armée danoise. Il est retourné ensuite à Iéna où il a vécu le reste de ses jours. Peu de ses compositions ont survécu. Il a été aussi un facteur de clavecins et d'orgues.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi les pièces qui nous sont parvenues, on trouve une messe, deux préludes chorals sur Nun freut euch lieben Christen g'mein et un Singspiel Der jenaische Wein- und Bierrufer, ce dernier ayant la forme d'un quodlibet dans la tradition des étudiants d'Iéna.

Bibliographie[modifier | modifier le code]