Johann Karl Loth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jupiter et Mercure, hôtes de Philémon et Baucis, Kunsthistorisches Museum, vers 1659.

Johann Karl Loth dit aussi Carlo Lotti ou le Carlotto, né à Munich le 8 août 1632, mort le 6 septembre 1698 à Venise est un peintre baroque bavarois qui œuvra une grande partie de sa vie à Venise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du peintre Ulrich Loth (1590-1662), il s'installe à Venise en 1650, où il est probablement l'élève de Pietro Liberi. Le Gênois Giovan Battista Langetti, installé aussi à Venise, l'influence particulièrement. Il s'inspire de même de Rubens et de Bernardo Strozzi.

Il séjourne aussi à Rome et s'empreigne de l'œuvre du Caravage et des Carrache.

On peut admirer ses compositions dans les églises vénitiennes, comme à Santa Maria del Giglio (Notre-Dame du Lys) avec le Martyre de saint Eugène, ou au Kunsthistorisches Museum de Vienne (Autriche) Jupiter et Mercure, hôtes de Philémon et Baucis, la bénédiction de Jacob.

Son frère Franz Loth était aussi peintre à Venise. Johann Karl Loth eut notamment pour élèves Cornelis de Bruijn, Willem Drost, Giovan Battista Langetti, Santo Prunati, Johann Michael Rottmayr, Daniel Seiter, Paul Strudel, etc...

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Walter, Ingo F, Les maîtres de la peinture occidentale, Taschen, 2005