Johann Ignaz Ludwig Fischer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Ignaz Ludwig Fischer est une basse allemande. Il est né le 18 août 1745 à Mayence. Il est mort le 10 juillet 1825 à Berlin.

Il a fait ses débuts à Mayence, puis il chante à Mannheim où il rencontre le ténor Anton Raaff. En 1780, il travaill à Vienne au Burgtheater où il participe à la création de L'Enlèvement au sérail de Mozart dans le rôle d'Osmin. Mozart lui confie la création de l'air Cosi dunque rimorsi atroci - Aspri rimorsi atroci,K. 432.

Après avoir obtenu des succès en France et en Italie, il revient à Vienne où Mozart écrit pour lui Alessandro lo confesso - Non so d'onde viene, K. 512

Il est considéré comme la plus grande basse allemande de son temps.

Références[modifier | modifier le code]

  • Jacques Gheusi, Quinze voix pour Wolfgang, in Mozart, les airs de concert, Avant-Scène Musique, avril-juin 1984, nº 2.
  • Harold Rosenthal et John Warrack, Dictionnaire de l'opéra, Fayard, 1974, Paris