Johann Heinrich Jung-Stilling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johann Heinrich Jung-Stilling

Johann Heinrich Jung-Stilling (Grund, 12 septembre 1740 - Karlsruhe, 2 avril 1817 est un écrivain allemand.

Élevé dans le piétisme, la pensée évolua ensuite vers la théosophie. Il est l'auteur de nombreux travaux glorifiant le christianisme.

L'oeuvre qui le fit connaitre est son autobiographie : Heinrich Stillings Leben.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Traduction
  • Les Années de jeunesse de Heinrich Stilling. Une histoire vraie, Éditions Premières Pierres, 2012
Étude d'ensemble
  • Jacques Fabry, Johann Heinrich Jung-Stilling (1740-1817) Esotérisme chrétien et prophétisme apocalyptique (résumé)

Lien externe[modifier | modifier le code]