Johann Heinrich Hubschmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johann Heinrich Hubschmann
Tombe de J. Heinrich Hübschmann au cimetière Saint-Louis de Strasbourg

Johann Heinrich Hübschmann (né le 1er juillet 1848 à Erfurt et décédé le 20 janvier 1908) est un éminent philologue allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié la philologie orientale à l'université Friedrich Schiller d'Iéna, à l'Université Eberhard Karl de Tübingen, à l'université de Leipzig et à l'université Ludwig Maximilian de Munich. En 1876, il devient professeur des langues iraniennes à Leipzig, et en 1877 professeur de philologie comparative à l'université de Strasbourg.

Il est inhumé au cimetière Saint-Louis de Strasbourg (Robertsau).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il est le premier à avoir établi que la langue arménienne appartient directement aux langues indo-européennes. Il a publié :

  • Ueber Die Kritische Grammatik der armenischen Vulgarsprache von dem Wardapet Arsen Aiteneau (1867)
  • Über den Dialekt der Armenier von Tiflis (1867)
  • Brevis Liguae Armeniacae.: Grammatica, Litteratura, Chrestomathia cum Glossario. In usum praelectionum et studiorum privatorum (1872)
  • Armenische Studien (1883)
  • Das indogermanische Vokalsystem (1885)
  • Etymologie und Lautlehre der ossetischen Sprache (1887)
  • Persische Studien (1895)
  • Armenische Grammatik (1895)
  • Altarmenische Ortsnamen (1904)