Johann Heinrich Abicht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abicht.

Johann Heinrich Abicht, né le 4 mai 1762 à Volkstedt (Allemagne) et mort le 28 avril 1816 à Vilnius, est un philosophe allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le grand-père de Abicht était enseignant à Wilmersdorf et son père enseignant à Volkstedt.

Sa philosophie est clairement influencée par Kant et plus tard par Karl Leonhard Reinhold.

Publications[modifier | modifier le code]

  • De philosophiae Kantianae ad theologiam habitu, 1788
  • Versuch einer Metaphysik des Vergnügens nach Kantischen Grundsätzen zur Grundlegung einer systematischen Thelematologie und Moral, 1789
  • Philosophie der Erkenntnisse, 1791
  • Hermias, oder Auflösung der die gültige Elementarphilosophie betreffenden Aenesidemischen Zweifel, 1794
  • Neues philosophisches Magazin zur Erläuterung und Anwendung des Kantischen Systems, 1789-1790, en collaboration avec Friedrich Gottlieb Born.
  • Philosophisches Journal, 4 volumes, 1794-1795, collaboration