Johann Gottfried Silbermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Silbermann.
Orgue de la cathédrale de Freiberg construit par Johann Gottfried Silbermann.
Orgue de la Cathédrale de la Sainte-Trinité de Dresde construit par Johann Gottfried Silbermann.

Johann Gottfried Silbermann (1683-1753)[1] est un célèbre facteur d'instruments de musique allemand de l'âge baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 14 janvier 1683 à Kleinbobritzsch[1] (Saxe) et mort le 4 août 1753 à Dresde[1] (Saxe), il est issu d'une dynastie de facteurs d'orgue saxons dont une branche prospéra en Alsace.

Après avoir été formé par son frère aîné, André Silbermann, il retourna s'établir en Saxe, à Freiberg[2]. Là, il construisit 49 orgues[2] dont 29 subsistent toujours aujourd'hui. Les deux plus célèbres sont les grands orgues de la Cathédrale de Freiberg (1734-1735) et de la Cathédrale de la Sainte-Trinité de Dresde.

Il fut également fabricant de clavicordes et de pianoforte[2]. Figure importante de l'histoire du piano, il perpétua et diffusa les principes de Bartolomeo Cristofori et inventa la pédale forte. Il soumit ses premiers instruments au jugement de Johann Sebastian Bach[2], dont les critiques le conduisirent à perfectionner la conception de ses pianos.

Le facteur d'instruments Christian Ernst Friederici fut le disciple le plus accompli formé dans son atelier.

Un Gottfried Silbermann Museum consacré à la mémoire et à l'œuvre du facteur saxon a été créé à Frauenstein, la cité voisine de son village natal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 1042
  2. a, b, c et d Dictionnaire de la musique : sous la direction de Marc Vignal, Larousse,‎ 2011, 1516 p. (ISBN 978-2-0358-6059-0), p. 1310

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :