Johann Georg von Eckhart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eckhart.
Johann Georg von Eckhart.

Johann Georg von Eckhart (7 septembre 1664, Duingen - 9 février 1730, Würzburg), historien allemand.

Il fut professeur d'histoire à Helmstadt, puis bibliothécaire à Hanovre, quitta secrètement cette dernière ville, abjura le Luthéranisme à Cologne et obtint à Wurtzbourg, par le crédit du pape, les charges de conseiller épiscopal, d'historiographe, de bibliothécaire.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Leges Francorum Salicae Et Ripuariorum, Francfort, 1720 ;
  • Origines Habsburgo-Austriaca, 1721 ;
  • Historia genealogica principum Saxoniae superioris, 1722 ;
  • Corpus historiae medii sevi, a tempore Caroli Magni usque ad finem sireuli XV, 1723 ;
  • Commentant de rébus Franciae orientalis, 1729 ;
  • De Origine Gerinanorum, migrationibus ae rébus gestis, 1750.

On lui doit en outre des recherches étymologiques et la publication des Collectanea etymolagica, de Gottfried Wilhelm von Leibniz.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Lien externe[modifier | modifier le code]