Johann Friedrich Dieffenbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dieffenbach.
Johann Friedrich Dieffenbach, 1840

Johann Friedrich Dieffenbach (né le 1er février 1792 à Königsberg, Prusse; mort le 11 novembre 1847 à Berlin) chirurgien en chef de l'hôpital de la Charité de Berlin et professeur de clinique chirurgicale

Il est le premier qui ait pratiqué la section des muscles de l'œil pour la guérison du strabisme, et la section du tendon d'Achille pour la guérison du pied bot. On lui doit aussi des méthodes nouvelles pour guérir le bégaiement, pour former artificiellement des nez, des lèvres, des paupières. Il a laissé une Chirurgie opératoire et des Essais de chirurgie, traduit par Philippe, 1840.

Galerie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.