Johann Friedrich Cotta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cotta.
Johann Friedrich Freiherr von Cotta, Lithographie (vers 1830)
Wilhelmine, épouse de J.F. Cotta (Portrait par Christian Gottlieb Schick, 1802)

Johann Friedrich Freiherr von Cotta (* 27 avril 1764 à Stuttgart - † 29 décembre 1832 à Stuttgart), baron de Cottendorf, était un éditeur, industriel et homme politique allemand.

Issu d'une famille ancienne qui prétendait descendre des Cotta de Rome, il prend en 1787 la direction de la maison de librairie fondée par sa famille à Tübingen en 1645, tient à la fois plusieurs établissements florissants à Tübingen, Munich, Augsbourg, Stuttgart, et crée de grandes entreprises qui connaissent un grand succès. Il fonde le journal les Heures (avec Goethe et Schiller), la Gazette universelle à laquelle coopèrent les plus grands écrivains de l'Allemagne, le Journal Polytechnique pour les sciences et l'industrie, et introduit en Bavière la presse à vapeur ainsi que la navigation à vapeur.

Il fut longtemps le patron des gens de lettres de l'Allemagne, fonda l'Institut artistique et littéraire de Munich, et fut chargé par le gouvernement de Wurtemberg de plusieurs missions auprès du Directoire et de Napoléon Ier.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.