Johann Friedrich Anthing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Friedrich Anthing (1753 - 1805) est un militaire, silhouetteur et historien allemand.

Autoportrait de Johann Friedrich Anthing, 1789.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann Friedrich Anthing est né le 26 mai 1753 dans la ville de Gotha (Duché de Saxe-Gotha, aujourd'hui Thuringe). Après des études de Théologie à Iéna, il se met à parcourir les cours européennes comme dessinateur de silhouettes. Il portraiturera ainsi princes, courtisans et personnages illustres tel Goethe, lors de son séjour à la cour de Weimar (1789). Exerçant son art à Saint-Pétersbourg dès 1783, il y dessine les membres de la famille impériale, notamment le Grand Duc Paul Petrovitch (futur Paul Ier) et sa femme Maria Fedorovna. Il se rend à Francfort en 1790, pour le couronnement de Léopold II d'Autriche, et publie une description de la célébration. En 1793, il repart en Russie et devient le secrétaire et aide-de-camp du Maréchal Alexandre Souvorov, dont il écrira une biographie en trois volumes (Histoire des campagnes du Maréchal de Suworow[1]). Après l'avènement de Paul Ier et la disgrâce de Souvorov en 1797, Anthing donne sa démission. Il passe les dernières années de sa vie à Saint-Pétersbourg et y meurt le 12 août 1805.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à une Française, Louise Antoinette TASSIN, il eut une fille, Johanna Maria Sophia "Sophinka" d'Anthing (1799-1823), qui fera souche en France en épousant Hyppolite d'ABZAC de LADOUZE. Il était également le frère aîné d'un général du Premier Empire, Karl Heinrich Wilhelm von Anthing.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Recueil de cent silhouettes de personnes illustres et célèbres dessinées d'après les originaux (1791). Oeuvre à feuilleter sur le site de la Deutsche Forschungsgemeinschaft : [1]
  • De la Russie, son art de vivre, ses mœurs, son luxe, sa mode et ses divertissements (Über Russland, seine Landesart, Sitten, Luxus, Moden und Ergötzlichkeiten - 1791)
  • Histoire des campagnes du maréchal de Suworow (1796) (En allemand, Versuch einer Kriegs-Geschichte des Grafen Alexander Suworow - 1795-1799)

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Courte biographie en allemand de Johann Friedrich Anthing sur le site de la Bibliothèque Nationale Allemande (Deutschen Nationalbibliothek) : [2]
  • Anthing, Johann Friedrich (2002). Histoire des campagnes du maréchal de Suworow, prince Italikski, général-feld-maréchal au service de la Russie. BookSurge Publishing.
  • Schüddekopf, Johann Friedrich (1913). Johann Friedrich Anthing. Eine Skizze. Weimar: Gesellschaft der Bibliophilen. (Johann Friedrich Anthing. Un dessin)

Références[modifier | modifier le code]