Johann Friedrich Alberti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Friedrich Alberti

alt=Description de l'image defaut.svg.
Naissance 11 janvier 1642
Tönning, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 14 juin 1710 (à 68 ans)
Mersebourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, organiste

Johann Friedrich Alberti (né le 11 janvier 1642 à Tönning (Schleswig-Holstein) et décédé le 14 juin 1710 à Mersebourg (Saxe-Anhalt)) est un compositeur et organiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçoit l'enseignement de Werner Fabricius à Leipzig et de Vincenzo Albrici à Dresde puis devient organiste à la cathédrale de Mersebourg jusqu'en 1698 quand il est atteint de paralysie à la main droite à la suite d'une attaque cérébrale. Son élève Georg Friedrich Kauffmann lui succède comme organiste à la cathédrale et à la cour du Duc de Saxe.

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'œuvre d'Alberti comprend des préludes chorals, 35 arrangements chorals, 12 ricercare et des œuvres de musique sacrée.

  • Der du bist drei in Einigkeit
  • Gelobet seist du
  • Herzlich lieb hab' ich dich, O Herr
  • O lux beata Trinitas
  • Te Deum

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]