Johann Clauberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johann Clauberg

Johannes Clauberg, Claubergius, est un savant calviniste, théologien et philosophe allemand, né le 24 février 1622 à Solingen en Westphalie, mort le 31 janvier 1665 à Duisbourg.

Influencé par le cartésianisme, il fut un précurseur de l'occasionalisme. Il s'est également intéressé aux rapports de l'âme et du corps. Il enseigna la philosophie à Herborn et Duisbourg et adopta les principes de Descartes.


Œuvres et traductions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Grand Larousse universel, Larousse Diffusion, 2e semestre 1989

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Savini, Massimiliano. Johannes Clauberg, Methodus cartesiana et ontologie, Paris: Vrin, 2011.
  • Verbeek, Theo. Johannes Clauberg (1622-1665) and Cartesian Philosophy in the Seventeenth Century, Dordrecht: Kluwer, 1999 (ISBN 0792358317), (ISBN 9780792358312), texte partiellement en ligne [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]