Johann Christian Heinrich Rinck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johann Christian Heinrich Rinck

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Pierre commémorative à Elgersburg

Naissance 18 février 1770
Elgersburg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 7 août 1846 (à 76 ans)
Darmstadt, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, organiste
Maîtres Johann Christian Kittel

Johann Christian Heinrich Rinck est un organiste, compositeur et pédagogue allemand, né à Elgersburg le 18 février 1770 et mort à Darmstadt le 7 août 1846.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rinck est l'élève de Johann Christian Kittel (1732-1809), lui-même formé par Johann Sebastian Bach. En 1790 Rinck obtient le poste d’organiste à Giessen. Insatisfait des limites de ce petit poste en province, il cherche à se rapprocher des centres musicaux. En 1805, il devient organiste de l’église principale de Darmstadt et, quelques années après, organiste et musicien de chambre de la cour de Louis Ier de Hesse. Le style de sa musique est fort influencé par le Biedermeier, caractéristique de l’époque où il a vécu.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Une grande partie de son œuvre est rééditée par les éditions Dohr, qui ont enregistré également une grande partie de son œuvre pour piano et pour orgue. Il laisse 129 compositions avec numéro d’opus dont :

  • une importante quantité d’œuvres pour orgue
  • de la musique de chambre
  • des pièces et études pour le piano
  • Variations sur «God Save the King» (Variations & Finale)
  • des Variations sur un thème de Corelli
  • de nombreuses messes, cantates et motets
  • une École d’orgue Op. 55

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Johann Christian Heinrich Rinck: Autobiographie, Breslau, 1833.
  • Carl Geissler: Vie et Œuvre du Dr. Christian Heinrich Rinck (avec un répertoire complet des compositions), 1864.
  • Plusieurs publications récentes de Christoph Dohr.

Célébrations[modifier | modifier le code]

Pour perpétuer son souvenir et faire connaître sa musique, un Rinck-Fest s’est tenu à Cologne en 2003, et en 2006 on a organisé les Journées Rinck de Darmstadt.

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]