Johann Arndt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arndt.
Johann Arndt.jpg

Johann Arndt (1555-1621) est un théologien allemand luthérien de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Ballenstedt dans l'Anhalt, Johann Arndt fut pasteur luthérien à Quedlinburg, puis à Brunswick.

Il a composé des écrits pleins d'une piété douce et mystique, qui lui ont valu le surnom de Fénelon de la Réforme. Le plus célèbre est le Vrai Christianisme (en allemand), 1609.

Les Quatre Livres du Vrai Christianisme furent traduits en français par Samuel de Beauval.

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « J. Arnd » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Oschmann, Essai sur la vie et la doctrine de Jean Arndt, Silbermann, Strasbourg, 1861, 40 p. (thèse)
  • (de) Hans Schneider, Der fremde Arndt : Studien zu Leben, Werk und Wirkung Johann Arndts, 1555-1621, Vandenhoeck & Ruprecht, Göttingen, 2006, 288 p. (ISBN 978-3-525-55833-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :