Johann-Georg Richert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richert.
Johann-Georg Richert
Naissance 14 avril 1890
Liebau
Décès 30 janvier 1946 (à 55 ans)
Minsk en Biélorussie
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (en 1918)
Drapeau de l'Allemagne Republique de Weimar (en 1933)
Drapeau de l'Allemagne nazie Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Heer
Grade Generalleutnant
Années de service 1909 – 1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement 286. Sicherungs-Division
35. Infanterie-Division
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne
Croix allemande

Johann-Georg Richert (14 avril 1890 à Liebau — 30 janvier 1946 à Minsk en Biélorussie) est un Generalleutnant allemand au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne. La Croix de chevalier de la Croix de fer et son grade supérieur: les feuilles de chêne sont attribués en reconnaissance d'un acte d'une extrême bravoure ou d'un succès de commandement important du point de vue militaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Johann-Georg Richert est capturé par les forces soviétiques le 8 mai 1945. Il est accusé et condamné pour crimes de guerre et exécuté par pendaison le 30 janvier 1946 à Minsk.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 290.
  2. Fellgiebel 2000, p. 76.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes