Johan Carl Wilcke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Johan Carl Wilcke

Johan Carl Wilcke (Wismar, 6 septembre 1732 – 18 avril 1796) est un physicien suédois, né d'un père qui était clerc puis second pasteur de l'église allemande de Stockholm. Il est allé à l'école allemande à Stockholm, puis à l'université d'Uppsala dès 1749, pour enfin recevoir une maîtrise de l'université de Rostock en 1757.

Ses principales contributions sont en électricité et en théorie du calorique. En 1762, il invente une première version de l'électrophore de Volta [1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Giuliano Pancaldi, Volta, Science and Culture in the Age of Enlightenment, Princeton Univ. Press,‎ 2003 (lire en ligne), p.73

Références[modifier | modifier le code]