Johan Brentius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Johan Brentius (Jean Brentz ou Johannes Brenz), un des coopérateurs de Martin Luther, né le 24 juin 1499 à Weil der Stadt en Souabe, mort le 11 septembre 1570 à Stuttgart.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prédicateur à Hall (1522), il participe à tous les actes des réformateurs et subit alors de nombreuses persécutions.

Il fut le chef des Ubiquistes ou Ubiquitaires, ainsi nommés parce qu'ils soutenaient que le corps de Jésus-Christ est partout depuis son ascension.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il rédigea le Confessio Wurtembergica (1552). Il a écrit 8 volumes in-folio sur la théologie.

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.