Joel et Ethan Coen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Joel Coen)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ethan Coen ne doit pas être confondu avec l'autre scénariste Etan Cohen
Page d'aide sur l'homonymie Joel Coen ne doit pas être confondu avec l'autre scénariste Joel Cohen
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coen.

Ethan Coen et Joel Coen

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Ethan et Joel Coen à Cannes en 2001.

Naissance Joel : 29 novembre 1954 (60 ans)
Ethan : 21 septembre 1957 (57 ans)
Minneapolis, Minnesota, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateurs, scénaristes, producteurs, monteurs
Films notables Miller's Crossing
Barton Fink
Fargo
The Big Lebowski
O'Brother
No Country for Old Men
Burn After Reading
A Serious Man
True Grit
Inside Llewyn Davis

Les « frères Coen » sont les cinéastes Joel Coen et Ethan Coen, travaillant généralement ensemble. Si Joel Coen est le plus souvent crédité comme seul réalisateur de leurs films, son frère reste également très impliqué, en marge de son activité de producteur. Leur collaboration est d'ailleurs tellement étroite et complémentaire qu'on les appelle parfois « le réalisateur à deux têtes. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Joel Coen (né le 29 novembre 1954) et Ethan Coen (né le 21 septembre 1957) ont grandi à St. Louis Park, Minnesota dans la proche banlieue de Minneapolis. Ils sont frères. D'origine juive, ils sont les fils de Rena Neumann, historienne de l'art à la St. Cloud State University, et d'Edward Coen, économiste à l'Université du Minnesota[1] et les frères de Deborah Ruth Coen, psychiatre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Tous les films des frères Coen dans une statistique (résultats aux box-offices américain et mondial à partir de Box Office Mojo, votes des utilisateurs IMDb, pourcentage de critiques positives sur Rotten Tomatoes)

Avant Ladykillers, leur filmographie repose sur un « partage des tâches » : Joel à la réalisation, Ethan à la production, l'écriture (ou adaptation) du scénario étant commune. Mais depuis, Ethan Coen est également crédité comme réalisateur de leurs films. Ils travaillent également ensemble pour le montage de leurs films (parfois sous le pseudonyme de Roderick Jaynes).

Une part de leur succès sont des comédies (Intolérable Cruauté, O'Brother, Ladykillers, The Big Lebowski). Cependant, deux thrillers sont majeurs dans leur cinématographie et sont le négatif l'un de l'autre à 10 ans d'intervalle. En 1996, ils réalisent Fargo qui les révèlera à un public international.

Le succès critique des Coen commence en 1991 avec Barton Fink, l'histoire d'un écrivain sans inspirations interprété par John Turturro, le film obtient au Festival de Cannes la Palme d'or, le prix de la mise en scène et de l'interprétation masculine.

No Country for Old Men, en 2008, représente la consécration pour les frères. Adapté du roman éponyme de Cormac McCarthy, l'histoire d'un cowboy (Josh Brolin) traqué par un tueur psychopathe et froid (Javier Bardem). La consécration est totale au Box-office (160 000 000 $), autant que critique : 4 Oscars du cinéma 2008 dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Après la noirceur de No Country for Old Men, les frères Coen reviennent à la comédie. En 2008 sort Burn After Reading, comédie noire sur le monde de l'espionnage, la CIA, et le fitness, interprétée par George Clooney, Brad Pitt et John Malkovitch

En 2009, les frères réalisent le discret A Serious Man (sorti début 2010), une comédie plus noire sur la communauté juive, à forte teinte autobiographique.

En 2010, ils tournent leur premier western, True Grit, adapté d'un roman éponyme de Charles Portis, déjà porté à l'écran dans Cent dollars pour un shérif, sorti en 1969 avec John Wayne. C'est Jeff Bridges, qu'ils avaient dirigé dans The Big Lebowski, qui tient le rôle principal aux côtés de Matt Damon et Josh Brolin[2]. Le film révèle au grand public la jeune actrice Hailee Steinfeld, qui reçoit pour son rôle de multiples récompenses et nominations. True Grit est à ce jour le plus gros succès des frères Coen au Box-office avec 250 000 000 $ de recettes, le western sera nominé 10 fois aux Oscars du cinéma 2011, il repartira bredouille.

En 2013, les frères Coen tournent un film plus intimiste, Inside Llewyn Davis. Un film racontant l'histoire d'un chanteur folk itinérant des années 60 à New York. La distribution comprend Oscar Isaac, Carey Mulligan, Garrett Hedlund, Justin Timberlake et John Goodman. Le film sera un véritable succès critique concrétisé par le Grand Prix au Festival de Cannes 2013.

Ils enchaineront ensuite avec un projet de longue, Hail, Caesar!. Dans ce film se déroulant dans les années 1950, on retrouvera George Clooney, Josh Brolin[3], Channing Tatum, Ralph Fiennes et Tilda Swinton[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ethan est marié depuis octobre 1993 à la monteuse Tricia Cooke. Joel est marié depuis 1984 à l'actrice Frances McDormand, qui a tourné dans plusieurs de leurs films.

« Habitués » des frères Coen[modifier | modifier le code]

Les frères Coen ont pris l'habitude de travailler souvent avec les mêmes acteurs : Steve Buscemi (6 fois), Frances McDormand (6 fois), John Goodman (6 fois), Jon Polito (5 fois), John Turturro (4 fois), George Clooney (3 fois), Michael Badalucco (3 fois), Bruce Campbell (3 fois et 1 caméo), Charles Durning (2 fois), M. Emmet Walsh (2 fois), Peter Stormare (2 fois), Richard Jenkins (2 fois), John Mahoney (2 fois), Tony Shalhoub (2 fois), Stephen Root (2 fois) et Billy Bob Thornton (2 fois), J. K. Simmons (2 fois), Jeff Bridges (2 fois), Josh Brolin (2 fois), …

On peut également citer le compositeur Carter Burwell qui a signé toutes les bandes originales des films des Coen (exceptée celle de Paris, je t'aime).

D'autre part, les deux frères ont collaboré à plusieurs reprises avec Barry Sonnenfeld qui fut leur directeur de la photographie pour Sang pour sang, Arizona Junior et Miller's Crossing, qui apparaît furtivement dans Barton Fink et qui a produit Ladykillers. Après Barry Sonnenfeld, les deux frères choisissent Roger Deakins comme directeur de la photographie pour Barton Fink et resteront fidèles jusqu'en 2008. Ils engagent Emmanuel Lubezki pour la photographie de Burn After Reading, puis retrouvent Roger Deakins pour A Serious Man et True Grit. Ils ne travaillent pas avec Deakins pour Inside Llewyn Davis mais avec le Français Bruno Delbonnel.

Nom Sang pour sang
(1984)
Arizona Junior
(1987)
Miller's Crossing
(1990)
Barton Fink
(1991)
Le Grand Saut
(1994)
Fargo
(1996)
The Big Lebowski
(1998)
O'Brother
(2000)
The Barber
(2001)
Intolérable Cruauté
(2003)
Ladykillers
(2004)
Paris, je t'aime - segment "Tuileries"
(2006)
No Country for Old Men
(2007)
Burn After Reading
(2008)
A Serious Man
(2009)
True Grit
(2010)
Inside Llewyn Davis
(2012)
Hail, Caesar!
(2015)
Michael Badalucco Fait Fait Fait
Javier Bardem Fait
Jeff Bridges Fait Fait
Josh Brolin Fait Fait Fait
Harry Bugin Fait Fait Fait
Steve Buscemi Fait Fait Fait Fait Fait Fait
Bruce Campbell Fait Fait Fait Fait
George Clooney Fait Fait Fait Fait
Brad Pitt Fait
Charles Durning Fait Fait
John Goodman Fait Fait Fait Fait Fait Fait
Holly Hunter Fait[5] Fait Fait
Richard Jenkins Fait Fait Fait
Tommy Lee Jones Fait
Warren Keith Fait Fait Fait Fait
Olek Krupa Fait Fait
Michael Lerner Fait Fait
John Mahoney Fait Fait
Frances McDormand Fait Fait Fait Fait Fait Fait
Jon Polito Fait Fait Fait Fait Fait
Stephen Root Fait Fait Fait
Tony Shalhoub Fait Fait
J. K. Simmons Fait Fait
Peter Stormare Fait Fait
Tilda Swinton Fait Fait
Billy Bob Thornton Fait Fait
John Turturro Fait Fait Fait Fait
M. Emmet Walsh Fait Fait
Carter Burwell
compositeur
Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait [6] Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait n/a
Roger Deakins
directeur photo
Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait Fait n/a
Barry Sonnenfeld
directeur photo
Fait Fait Fait

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateurs[modifier | modifier le code]

En général, seul Joel Coen est crédité comme réalisateur. Mais depuis Ladykillers, Ethan Coen l'est aussi.

Longs-métrages
Prochainement
Courts métrages

Scénaristes[modifier | modifier le code]

N.B. : les frères Coen sont scénaristes de toutes leurs réalisations.

Producteurs[modifier | modifier le code]

Monteurs[modifier | modifier le code]

N.B. : pour le montage de leurs films, ils sont souvent crédités sous le nom de Roderick Jaynes.

Acteur[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Frédéric Astruc, Le cinéma des frères Coen, éditions du Cerf.
  • 2012 : Julie Assouly, L'Amérique des frères Coen, CNRS éditions.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Principales récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Récompenses attribuées à des acteurs, actrices ou techniciens dans un film des Frères Coen[modifier | modifier le code]

Nominations concernant des acteurs, actrices ou techniciens dans un film des frères Coen[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coen brothers, Newsbank
  2. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18482071.html
  3. « Josh Brolin face à George Clooney dans le prochain film des frères Coen », sur AlloCiné.fr,‎ 10 juin 2014 (consulté le 25 juin 2014).
  4. « Les frères Coen réunissent Channing Tatum, Ralph Fiennes et Tilda Swinton pour leur prochain film », sur AlloCiné.fr,‎ 25 juin 2014 (consulté le 25 juin 2014).
  5. Participation vocale non créditée au générique
  6. Seulement compositeur additionnel pour le thème du film

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :