Joe Slovo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Slovo.
Joe Slovo
Représentation artistique de Joe Slovo à Joe Slovo park, dans la banlieue du Cap
Représentation artistique de Joe Slovo à Joe Slovo park, dans la banlieue du Cap
Fonctions
Secrétaire général du Parti communiste d'Afrique du Sud
1984 – 1991
Prédécesseur Moses Mabhida
Successeur Chris Hani
Ministre du Logement
avril 1994 – janvier 1995
Prédécesseur Louis Shill
(Chambre de l'Assemblée)
Successeur Sankie Mtembi–Nkondo
Biographie
Nom de naissance Yossel Mashel Slovo
Date de naissance 23 mai 1926
Lieu de naissance Obeliai Drapeau de l’URSS Union soviétique
Date de décès 6 janvier 1995 (à 68 ans)
Lieu de décès Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Nationalité Drapeau de l'Afrique du Sud Sud-africain
Parti politique SCAP, ANC

Joe Slovo, né le 23 mai 1926 à Obelai en Lituanie et mort le 6 janvier 1995 (à 68 ans) à Johannesburg, est un homme politique sud-africain, qui a été leader du Parti communiste sud-africain (South African Communist Party, SACP), et membre du Congrès national africain (African National Congress, ANC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Slovo est né le 23 mai 1926[1] à Obelai en Lituanie dans une famille juive qui émigra en Afrique du Sud quand Slovo avait 8 ans. Son père travaillait comme conducteur de camion à Johannesburg. Bien que sa famille soit religieuse, il devint athée, tout en respectant "les aspects positifs de la culture juive". Slovo quitta l'école en 1941, à l'âge de 15 ans.

Il adhéra au Parti communiste sud-africain en 1942. Inspiré par les combats menés par l'armée rouge contre les Nazis sur le front de l'Est durant la Seconde Guerre mondiale, il s'engagea comme volontaire dans la South African Defence Force.

Son véritable nom est Yossel Mashel Slovo[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Joe Slovo - biographie
  2. Le gros mensonge de Nelson Mandela