Joe Sestak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joe Sestak
Image illustrative de l'article Joe Sestak
Fonctions
Représentant du 7 e district de Pennsylvanie
3 janvier 20073 janvier 2011
Prédécesseur Curt Weldon
Successeur Pat Meehan
Biographie
Date de naissance 12 décembre 1951 (62 ans)
Lieu de naissance à Secane (Pennsylvanie)
Parti politique Parti démocrate
Religion catholique

Joseph A. "Joe" Sestak, Jr[1]., (né le 12 décembre 1951 à Secane), est un homme politique américain, membre du parti démocrate et représentant du septième district de Pennsylvanie à la Chambre des représentants des États-Unis de 2007 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sestak fut membre de la marine américaine (U.S. Navy) pendant plus de trente années, vers la fin de sa carrière il devient vice-amiral.

Représentant des États-Unis (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Le 7 novembre 2006, Joe Sestak bat le représentant républicain en place depuis 1987, Curt Weldon (56 % contre 44 %). Le 4 novembre 2008, il réélu pour un second mandat avec près de 60 % des voix.

Ardent supporter d'Hillary Clinton pour l'investiture présidentielle démocrate de 2008, il lui apportera un soutien sans faille.

Politiquement, il est considéré comme un modéré-libéral[2]. Il est favorable à l'avortement et à la défense de l'environnement, il soutient également le contrôle des armes à feux. En 2009, il vote le plan de relance de Barack Obama et le renforcement de la présence militaire américaine en Afghanistan.

Candidat sans succès au Sénat des États-Unis en 2010[modifier | modifier le code]

Le 27 mai 2009, il annonce sa candidature à l'investiture démocrate pour le Sénat des États-Unis. Son principal concurrent pour l'investiture du parti de l'âne est alors le sénateur-sortant Arlen Specter, un républicain de longue date devenu brusquement démocrate en 2009. Specter est alors soutenu par l'establishment démocrate à savoir Barack Obama, Joe Biden, Harry Reid, Ed Rendell ou encore John Kerry. Sestak est quant à lui soutenu par l'aile gauche du parti démocrate et par seulement deux membres du congrès[3]. En février 2010, un scandale éclate lorsque Sestak révèle que Barack Obama lui aurait proposé un poste au gouvernement pour qu'il se retire de la course[4].

Le 18 mai 2010, Sestak remporte l'investiture démocrate en battant Arlen Specter, avec près de huit points d'avance (53,9 % contre 46,1 %)[5]. Le 2 novembre 2010, Sestak est battu de justesse contre le candidat du parti républicain, Pat Toomey (51,0 % contre 49,0 %)[6][7].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]